Château Haut Saint Clair

La petite histoire du Château Haut Saint Clair

C’est au tout début des années 60 (1962), que Raymond et Renée Le Menn ont acheté la propriété de Château Haut Saint Clair.

Entrepreneur en BTP, Raymond Le Menn avait pris l’option de faire vinifier sa récolte par la cave coopérative de Puisseguin, qui se chargeait également de la commercialisation.

C’est à cette époque, que leur fils, Yannick, s’est pris de passion pour ce noble breuvage qui fait la fierté de notre région.

Après des études de viticulture et d’œnologie, Yannick Le Menn associé à sa sœur, Nadine Pocci Le Menn, achète une autre propriété, le Château Bel Air St George à Montagne en 1978.

1978, Première récolte vinifiée par Yannick Le Menn, désormais, il assurera lui-même vinification et commercialisation.

Après avoir épousé Andréa, ils créent à eux deux une nouvelle société, qui gèrera la propriété familiale de Château Haut Saint Clair.

Ils entreprennent de gros travaux de restauration, pour transformer de vieux bâtiments en chais à barriques et cuvier.

C’est la récolte de 1996, qui verra la première vinification in situ. Il en sera désormais toujours ainsi.

En 1990, Yannick et Andrea Le Menn créent un deuxième vin, ce qui leur permet de sélectionner la récolte. Les meilleures cuves sont assemblées et élevées en barriques et commercialisées sous le nom de Château Haut Saint Clair, le second vin l’est sous le nom de Cuvée Moulin Saint Clair.

En fonction des années et des récoltes, et de la qualité du raisin que la nature a bien voulu leur offrir, la proportion du Château Haut Saint Clair est très variable, et par la même, celle de Moulin Saint Clair.